Milieux aquatiques

Les milieux aquatiques et les forêts alluviales sont des espaces de vie variés et dynamiques ainsi que des éléments de connectivité importants dans le paysage: près d’un dixième des espèces animales présentes en Suisse vivent dans des eaux courantes ou dormantes. Les cours d’eau proches de l’état naturel et disposant d’un espace suffisant remplissent de nombreuses fonctions essentielles, telles que le transport d'eau sans danger, de matériel de charriage et de bois flottant, la recharge des eaux souterraines ainsi que la mise en réseau des habitats. Des cours d’eau et des lacs structurellement riches constituent en outre des lieux de détente particulièrement recherchés.

L’extension des terres cultivées et du milieu bâti, les aménagements des cours d’eau, les mesures de protection contre les crues, l’eutrophisation et l’exploitation hydroélectrique ont porté un préjudice quantitatif et qualitatif massif durant les deux derniers siècles. Les échanges avec la terre ferme environnante ainsi que la connectivité longitudinale des cours d’eau se sont réduits à un mimum.

Les poissons et les autres espèces des rivières, des ruisseaux et des lacs ont réagi à ces atteintes par un recul de la diversité spécifique, de la densité de la population et de la biomasse. D’innombrables barrières artificielles empêchent en outre la montaison des poissons et des invertébrés. Sept espèces de poissons et de lamproies ont ainsi disparu de Suisse. Les problèmes liés à la qualité de l’eau (eaux usées, pesticides, surfertilisation des lacs p.ex.) ont également provoqué des modifications de la faune et la perte d’espèces.

La qualité de l’eau des lacs s’est à nouveau améliorée grâce à diverses mesures. Cependant, les micropolluants (p.ex. les produits pytosanitaires et les médicaments) représentent toujours un problème. Depuis quelques années, les revitalisations de cours d’eau ont permis de faire face aux carences observées. La qualité des aménagements déterminera si la biodiversité s’enrichira de nouveau dans les milieux aquatiques et les forêts alluviales. Il est nécessaire que ces revitalisations permettent la restauration de plans d’eau dynamiques et proches de la nature, peuplés d’organismes typiques de la station.

Veranstaltungen zum Thema