Décembre avec beaucoup de stratus au Nord

Décembre 2021 a été marqué par de fréquentes chutes de neige en montagne durant la première décade du mois et par plusieurs épisodes de neige fraîche jusqu'à basse altitude. Ensuite, le Nord des Alpes s’est retrouvé sous une couche persistante de stratus pendant une dizaine de jours, tandis que le soleil brillait en montagne et au Sud. Les journées de Noël ont été douces, pluvieuses en de nombreux endroits et vertes à basse altitude. Vers la fin du mois, de fortes précipitations se sont produites. La limite des chutes de neige est alors montée à plus de 2000 mètres.

Nebelmeer
Immagine: pixabay

Doux en montagne

La température en décembre a souvent dépassé la norme 1981-2010 de 1 °C. Sur certains sommets, elle a dépassé d'environ 2 °C la norme 1981-2010. Dans les régions de basse altitude du Nord des Alpes, des valeurs dépassant localement la norme de 1,5 °C ont été enregistrées, comme par exemple à Bâle. En revanche, en Valais central, la température en décembre est restée inférieure à la normale de 1 °C. En moyenne nationale, la température en décembre a atteint -0,7 °C, soit 1 °C de plus que la norme 1981-2010 (ou 0,7 °C de plus que la norme 1991-2020 qui sera utilisée à partir de janvier 2022).

Fréquentes chutes de neige en altitude

Les onze premiers jours de décembre ont principalement été dépressionnaires. Aux altitudes moyennes et élevées des Alpes et du Jura, il y a eu 9 à 10 jours de neige fraîche. Au Nord des Alpes, il a neigé à plusieurs reprises jusqu'à basse altitude. Sur le site de Saint-Gall, à 776 m, 7 jours de neige fraîche ont été mesurés. Il y a eu 4 jours de neige fraîche à Zurich, 3 à Genève et 2 à Berne. Les régions de basse altitude du Sud des Alpes ont reçu de la neige fraîche pendant un à deux jours.

A la fin de la première décade, l’enneigement a été dans la moyenne ou excédentaire dans de nombreuses régions de montagne. L'enneigement a été nettement supérieur à la moyenne dans le Jura. Dans les montagnes du Sud des Alpes, l'enneigement est régionalement resté déficitaire.

Adelboden (1325 m) a enregistré le 9 décembre une hauteur de neige de 75 cm. Au cours de la première décade du mois de décembre, il n'y a jamais eu autant de neige à Adelboden depuis le début des mesures en 1965. A La Cure (1185 m) dans le Jura vaudois, la couche de neige a atteint 73 cm le 10 décembre. Seules 3 années depuis le début des mesures en 1964 ont connu un enneigement plus conséquent au cours de la première décade du mois.

Beaucoup de stratus, beaucoup de soleil

Du 12 au 23 décembre, un temps anticyclonique persistant a régné sur la Suisse. Les régions de basse altitude du Nord des Alpes se sont retrouvées sous une couche de stratus qui, dans de nombreuses régions, ne s'est souvent pas dissipée pendant plusieurs jours.

Pendant ce temps, les régions de montagne et le Sud des Alpes ont bénéficié d'un ensoleillement important. Au niveau régional, il y a eu 10 à 11 journées consécutives avec 80 à 100 % de la durée d'ensoleillement possible. En montagne, la température moyenne journalière a dépassé de 5 à 7 °C la norme 1981-2010 entre le 13 et le 19 décembre. Les régions de montagne du Sud des Alpes ainsi que le Jungfraujoch ont également enregistré des valeurs de 8 à 9,5 °C au-dessus de la norme 1981-2010.

Noël doux

Du 24 au 27 décembre, des courants d'ouest ont amené de l'air atlantique doux vers la Suisse. La température moyenne journalière a été de 2 à 5 °C au-dessus de la norme 1981-2010 sur une grande partie du territoire, localement de 5 à 7 °C au-dessus. Au Sud des Alpes, les valeurs ont été de 1 à 2 °C au-dessus de la norme 1981-2010.

Au Nord des Alpes et en Valais, il y a eu quelques précipitations avec une limite des chutes de neige aux alentours de 1500 mètres. Au Sud des Alpes et en Engadine, le temps est souvent resté sec pendant la période de Noël.

Longue période sans neige à Noël

Zurich, Bâle et Neuchâtel ont connu leur onzième année consécutive sans neige à Noël. Pour Zurich et Bâle, il s'agit de la plus longue période de Noël vert depuis le début des mesures en 1931. A Neuchâtel, où les mesures ont également débuté en 1931, il y a eu une période de 13 ans sans neige de Noël, de 1962 à 1974. La plus longue période de Noël vert a été enregistrée à Lugano, au Tessin. Elle a duré 15 ans, de 1964 à 1978. Pour en savoir plus sur le thème du Noël blanc , vous pouvez consulter le rapport en ligne de MétéoSuisse.

Fortes précipitations

A partir du 28 décembre, un courant d'ouest tempétueux a amené de l'air atlantique très doux et humide vers la Suisse. Sur les crêtes, les rafales de vent ont atteint des pointes de 130 à 140 km/h, dans les plaines du Nord des Alpes de 60 à 80 km/h, localement plus de 90 km/h. La température moyenne journalière a dépassé de 6 à 8 °C la norme 1981-2010 dans les régions de basse altitude du Nord des Alpes.

Dès le 28, il a plu sur une grande partie du territoire jusqu'en moyenne montagne. Du 29 au 30 décembre, de fortes précipitations se sont produites, surtout le long du versant nord des Alpes, régionalement aussi au-dessus de 2000 m sous forme de pluie. Avec les précipitations de la première décade du mois, les sommes de décembre ont été supérieures à la moyenne sur une grande partie du Nord des Alpes et dans certaines régions du Valais. Sur le Bassin lémanique, les valeurs ont atteint plus de 150 % de la norme 1981-2010, alors qu'au Sud des Alpes, elles sont généralement restées inférieures à 30 % de la norme.

Categorie