• 2016
  • Foglio informativo
  • Forum for Genetic Research

Factsheet «New plant breeding techniques for Swiss agriculture – significant potential, uncertain future»

Factsheet «New plant breeding techniques for Swiss agriculture – significant potential, uncertain future»
×
Factsheet «New plant breeding techniques for Swiss agriculture – significant potential, uncertain future»
Factsheet «New plant breeding techniques for Swiss agriculture – significant potential, uncertain future»

The genetic makeup of plants can be modified precisely by means of new breeding techniques. Typically, these changes could also occur naturally and, in the process, no genetic material that is unrelated to the species remains in the plant. The techniques significantly broaden the possibilities for plant breeding, thereby potentially helping to make Swiss agriculture more environmentally friendly, economically viable and ultimately more sustainable.1 As some varieties developed by using the new breeding techniques already exist and new ones are expected to follow shortly, it is imperative to determine whether or not plants engineered by means of these new techniques are subject to the Gene Technology Act. From a natural scientific point of view, there is no reason for a strict regulation of plants bred in this fashion.

Fonte: Swiss Academies of Sciences (2016) New plant breeding techniques for Swiss agriculture – significant potential, uncertain future. Swiss Academies Factsheets 11 (4).

  • Associazioni

Plusieurs gènes de résistances provenant de variétés sauvages ont été introduits dans les plantes de pommes de terres saines. Grâce à ce procédé, contrairement aux plantes non modifiées (à droite), elles seront immunisées durablement contre cette maladie végétale.
  • 18.08.2016
  • Forum for Genetic Research
  • Comunicato stampa

Nouvelles techniques de sélection végétale: adapter la réglementation à l’état actuel des connaissances

Les nouvelles techniques élargissent considérablement les possibilités en matière de sélection végétale et contribueraient ainsi à une agriculture à la fois plus respectueuse de l’environnement et plus économique en Suisse, écrit le Forum Recherche génétique de l’Académie des sciences naturelles dans une Fiche d’information publiée jeudi. A l’aide de ces techniques, le patrimoine génétique des plantes serait modifié comme cela pourrait se produire dans des conditions naturelles. A cet égard, il ne reste généralement plus de matériel génétique étranger dans la plante. La question se pose alors si les plantes sélectionnées de cette manière tombent sous la loi sur le génie génétique ou pas. Du point de vue des sciences naturelles, aucune raison ne justifie une réglementation plus sévère que celle appliquée à la sélection conventionnelle, estiment les auteurs.

Tags

Editore

Forum for Genetic Research

Lingue

Tedesco, Francese, Inglese

Illustrazione Teaser Portale Ingegneria genetica verde

Ingegneria genetica verde

Le „génie génétique vert“ englobe les techniques génétiques utilisées dans la sélection végétale depuis les années 1980. Dès le milieu des années 1990, des plantes génétiquement modifiées furent cultivées et commercialisées. Mais l’utilisation de cette technologie soulève de nombreuses questions: Ces plantes sont-elles sûres? Quels pourraient être leurs avantages? Quelles réglementations sont nécessaires? Ce portail thématique offre un aperçu sur les conclusions scientifiques et les questions ouvertes.